Nasser al-Khelaïfi (PSG) : « On ne veut plus du bling-bling »

Nasser al-Khelaïfi, le président du PSG, a présenté les nouvelles lignes du projet dans un entretien accordé au « Parisien », en insistant sur l'implication des joueurs et un changement de mentalité au sein du club.

ma liste
commenter

« Le rêve est une chose, la réalité en est une autre. Peut-être devrait-on d'ailleurs changer notre slogan... Dream Bigger, c'est bien, mais aujourd'hui, nous devons surtout être réalistes, on ne veut plus du flashy, du bling-bling, c'est la fin des paillettes. » Interrogé par Le Parisien, qui a publié ce mardi un long entretien du président du PSG, Nasser al-Khelaïfi a entériné le virage pris par le projet parisien lors de cette intersaison.

Il en profite pour mettre la pression sur son groupe : « On veut des joueurs qui aiment le club, qui aiment se battre, qui aiment gagner. [...] Pour la saison prochaine, l'objectif est clair : travailler chaque jour à 200 %. Donner tout ce qu'on a pour ce maillot, donner le maximum et on verra le résultat. Il faut redevenir humbles. [...] Celui qui veut rester dans son confort, qui ne veut pas se battre, il restera de côté. »

« On n'a jamais parlé avec Zidane. On a choisi un entraîneur qui sera le meilleur pour ce que nous voulons mettre en place. »

Sans l'officialiser, Al-Khelaïfi a laissé entendre que le poste d'entraîneur devrait revenir à Christophe Galtier. « On discute avec Nice, ce n'est pas un secret. J'espère qu'on trouvera rapidement un accord, mais je respecte Nice et le président (Jean-Pierre) Rivère, chacun défend ses intérêts », a-t-il indiqué. Le dirigeant qatari en a profité pour enterrer la piste Zinédine Zidane : « Je vais vous dire une chose : on n'a jamais parlé avec lui, ni directement, ni indirectement. Beaucoup de clubs s'intéressent à lui, des équipes nationales aussi, mais nous, on n'a jamais discuté avec lui. [...] On a choisi un entraîneur qui sera le meilleur pour ce que nous voulons mettre en place. »

La formation au coeur du projet, Campos uniquement sur les pros

Dans ce tournant pour le PSG, le centre de formation devrait prendre une place plus importante. « On va avoir le meilleur centre d'entraînement du monde, s'enthousiasme Al-Khelaïfi. Mon objectif pour les prochaines années est de n'avoir que des joueurs parisiens dans notre équipe. Il y a tellement de talents dans notre région. »

Tout juste nommé conseiller sportif, Luis Campos « s'occupera des pros et seulement des pros », souffle le président. Si le rôle d'Antero Henrique « reste à définir », le club entend confier la direction de la formation et de l'équipe féminine à des personnes uniquement dédiées à ces tâches. Autre nouveauté dans la politique du club, Al-Khelaïfi a officialisé la création d'un « comité consultatif » composé de personnes « de très haut niveau, amoureuses du PSG ».

publié le 21 juin 2022 à 18h50 mis à jour le 21 juin 2022 à 19h40