Le Qatar insensible aux « sceptiques », déclare le chef du comité d'organisation de la Coupe du monde

Hassan al Thawadi. (Koen Van Weel/Presse Sports)
Hassan al Thawadi. (Koen Van Weel/Presse Sports)

Hassan al Thawadi, le chef du comité d'organisation de la Coupe du monde au Qatar, s'est dit, jeudi, insensible aux « sceptiques » et aux doutes émis quant à la capacité du pays à accueillir le prochain Mondial (20 novembre-18 décembre).

ma liste
commenter

« Le Qatar a dépassé depuis longtemps le stade des réponses aux sceptiques quant à ses capacités à organiser la Coupe du monde », a déclaré jeudi Hassan al Thawadi, secrétaire général du comité d'organisation du prochain Mondial (20 novembre-18 décembre). « Dès le premier jour, nous étions persuadés que nos actes sur le terrain prouveraient à tous la capacité du Qatar à accueillir un tournoi majeur comme la Coupe du monde », a-t-il ajouté dans une interview à l'agence qatarienne QNA.

Le petit État du Golfe et ses 2,8 millions d'habitants se préparent à accueillir le plus important événement de leur histoire. Plus d'un million de visiteurs y sont attendus. À moins de deux mois du match d'ouverture (Qatar-Équateur, le 20 novembre), les huit stades où se joueront les matches du tournoi sont prêts.

Des questions en suspens

Le système des transports et la question de l'hébergement constituent en revanche un sujet d'interrogation majeur. Tout comme la question des travailleurs immigrés, qui a longtemps fait parler. Mardi, différentes ONG appelaient les sponsors de la Coupe du monde à soutenir l'indemnisation des ouvriers qui ont travaillé sur les chantiers des stades de la Coupe du monde.

Le respect des droits des membres des communautés LGBTQ est aussi au coeur des critiques contre le Mondial qatari. « Tout le monde est le bienvenu », insistent pourtant les autorités locales. Elles rejoignent le discours de l'émir du Qatar, qui assurait mardi que tous les visiteurs seront accueillis à la Coupe du monde 2022, « sans discrimination ».

Les autorités mettent aussi en exergue les réformes du droit du travail intervenues ces derniers temps, avec notamment un relèvement du salaire minimal. Les organisateurs indiquent par ailleurs qu'il y aura suffisamment d'hébergements pour faire face à l'afflux de visiteurs.

publié le 23 septembre 2022 à 00h15

i88 i88ʘ Ͳ dgټҘ \ kubet kubet kubet gsbetʘ gsbet gsbet Oيʘ X] ܇ worldcup2022 world cup l ټҘ tzʘ ؽwʘ hoyaʘ feida365w_ʘ ؔʘ dk8 Ϡʘ ˾C A˾C