12 juillet 1998. Zinedine Zidane inscrit le deuxième but des Bleus en finale de la Coupe du monde face au Brésil. Son deuxième personnel. Pour le premier titre mondial de la France. Pour l'éternité. (A. Landrain/L'Équipe)

Des doublés célèbres à la panenka de 2006, les 31 buts de Zidane en Bleu en images

12 juillet 1998. Zinedine Zidane inscrit le deuxième but des Bleus en finale de la Coupe du monde face au Brésil. Son deuxième personnel. Pour le premier titre mondial de la France. Pour l'éternité. (A. Landrain/L'Équipe)

Des doublés célèbres à la panenka de 2006, les 31 buts de Zidane en Bleu en images

12 juillet 1998. Zinedine Zidane inscrit le deuxième but des Bleus en finale de la Coupe du monde face au Brésil. Son deuxième personnel. Pour le premier titre mondial de la France. Pour l'éternité. (A. Landrain/L'Équipe)

Zinédine Zidane n'était pas un buteur mais il a tout de même signé 31 réalisations en 108 sélections dont le doublé le plus important de l'histoire des Bleus, en finale du Mondial 1998. Revivez ses 31 buts en images.

ma liste
commenter
(Luttiau/L'Équipe)
(Luttiau/L'Équipe)

1. 17 août 1994. Zidane signe une entrée fracassante en Bleu, avec deux buts face à la République tchèque, en match amical. Remplaçant, entré à l'heure de jeu, il inscrit son premier but du gauche, à la 85e minute.

(Luttiau/L'Équipe)
(Luttiau/L'Équipe)

2. Deux minutes plus tard, Zidane signe un doublé pour sa première sélection. Il est ici félicité par Jocelyn Angloma. Grâce à ses deux buts, les Bleus sauvent l'honneur (2-2).

(De Martignac/L'Équipe)
(De Martignac/L'Équipe)

3. Zidane met près d'un an à inscrire son troisième but en Bleu. C'est le 6 septembre 1995, en qualifications pour l'Euro, face à l'Azerbaïdjan. Il inscrit le 7e des dix buts français (10-0).

(De Martignac/L'Équipe)
(De Martignac/L'Équipe)

4. 11 octobre 1995. Encore en qualifications pour l'Euro 1996, il entérine le capital succès des Bleus en Roumanie en marquant leur troisième but (3-1).

(De Martignac/L'Équipe)
(De Martignac/L'Équipe)

5. France-Grèce (3-1), en amical, le 21 février 1996, et cinquième but en Bleu pour Zidane.

(Pichon/L'Équipe)
(Pichon/L'Équipe)

6. Appel dans le dos de la défense, contrôle en pleine course et frappe dans la lucarne pour le sixième but de Zidane en Bleu, lors du Tournoi de France 1997, face à l'Italie (2-2).

(B. Fablet/L'Équipe)
(B. Fablet/L'Équipe)

7. Qui d'autre que lui pour inscrire le premier but de l'histoire du Stade de France ? Victoire des Bleus le 28 janvier 1998 en amical contre l'Espagne (1-0) pour l'inauguration de leur nouvelle enceinte.

(De Martignac/L'Équipe)
(De Martignac/L'Équipe)

8. Le huitième but est inscrit face à la Norvège (3-3, en match amical), du pied droit, le 25 février 1998.

(De Martignac/L'Équipe)
(De Martignac/L'Équipe)

9. 27 mai 1998. Les Bleus affrontent la Belgique en préparation de leur Coupe du monde. Zidane inscrit son neuvième but en sélection, le seul du match, du pied droit, à la 63e minute.

(A. Landrain/L'Équipe)
(A. Landrain/L'Équipe)

10. 27e minute de la finale de la Coupe du monde face au Brésil. Et dixième but de Zidane en Bleu, de la tête après avoir plongé au premier poteau, où a été identifiée une faiblesse adverse.

(A. Landrain/L'Équipe)
(A. Landrain/L'Équipe)

11. 45e minute et c'est encore Zidane qui surgit pour un doublé de la tête appelé à marquer l'histoire. Les Bleus tournent à 2-0 à la pause dans cette finale qu'ils remporteront 3-0.

(De Martignac/L'Équipe)
(De Martignac/L'Équipe)

12. Zidane félicité par Deschamps et Lizarazu après avoir inscrit son 12e but en Bleu, du pied gauche comme le premier, à la 66e d'un match de qualifications pour l'Euro 2000, en Arménie (victoire 3-2).

(Deschamps/L'equipe)
(Deschamps/L'equipe)

13. Victoire 1-0 tardive des Bleus en amical face à la Pologne grâce au 13e but de Zidane, du pied droit, à la 88e minute, le 23 février 2000.

(B. Papon/L'Équipe)
(B. Papon/L'Équipe)

14. 4 juin 2000. Les Bleus disputent le Tournoi Hassan II, au Maroc, pour préparer l'Euro. Zidane inscrit le premier but français face au Japon (2-2) du gauche (61e). Son 14e personnel.

(A. De Martignac/L'Équipe)
(A. De Martignac/L'Équipe)

15. 25 juin 2000. Quart de finale de l'Euro : Zidane ouvre le score face à l'Espagne sur coup franc direct. Les Bleus se qualifient 2-1.

(B. Papon/L'Équipe)
(B. Papon/L'Équipe)

16. 28 juin 2000 : sur un penalty consécutif à une main d'Abel Xavier qui fera polémique, Zidane inscrit son 16e but en Bleu au bout du temps additionnel de la demie de l'Euro face au Portugal et scelle la victoire tricolore (2-1, a.p.).

(P. Lablatinière/L'Équipe)
(P. Lablatinière/L'Équipe)

17. Le 17e but de Zidane est marqué du droit à l'un des meilleurs gardiens au monde, Oliver Kahn, lors d'un France-Allemagne en amical, le 27 février 2001 (1-0).

(De Martignac/L'Équipe)
(De Martignac/L'Équipe)

18. Le Japon est étrillé en amical le 24 mars 2001 (5-0). Zidane participe à la fête en ouvrant le score sur penalty (9e minute).

(Martin/L'Équipe)
(Martin/L'Équipe)

19. Un an plus tard quasiment jour pour jour, l'Écosse en prend également cinq en amical et c'est encore Zidane qui ouvre le score, du droit (12e minute). Son dix-neuvième but en Bleu.

(Fevre/L'Équipe)
(Fevre/L'Équipe)

20. Et de 20 ! Face à Malte, le 29 mars 2003, en qualifications pour l'Euro 2004, Zidane inscrit sur penalty son 20e but en Bleu. C'est le quatrième de l'équipe de France ce soir-là (6-0).

(Martin/L'Équipe)
(Martin/L'Équipe)

21. Même match face à Malte et nouveau but, de la tête cette fois, pour clore la marque.

(P. Lablatinière/L'Équipe)
(P. Lablatinière/L'Équipe)

22. Makelele, Silvestre et Lizarazu félicitent Zidane après son 22e but en équipe de France, le 2 avril 2003 en Israël, en qualifications pour l'Euro (2-1 pour les Bleus).

(Boutroux/L'Équipe)
(Boutroux/L'Équipe)

23. Un seul but et encore Zidane. Le 6 juin 2004, en préparation pour l'Euro, les Bleus battent l'Ukraine 1-0 grâce à leur meneur, qui frappe du droit à la 88e minute.

(B. Fablet/L'Équipe)
(B. Fablet/L'Équipe)

24. C'est l'une des fins de match qui aura le plus marqué les suiveurs des Bleus à l'époque : alors que la France est menée par l'Angleterre en ouverture de l'Euro, le 13 juin, Zidane égalise sur coup franc à la 90e minute, son 24e but en Bleu...

(Fablet/L'Équipe)
(Fablet/L'Équipe)

25. ... Trois minutes plus tard, il trompe James sur penalty pour offrir aux siens un succès renversant (2-1).

(Penny/Presse Sports)
(Penny/Presse Sports)

26. Premier tour de l'Euro 2004 toujours et troisième but dans la compétition pour Zidane, qui ouvre le score à la 20e minute de la tête face à la Suisse (score final 3-1).

(BOUTROUX/L'Équipe)
(BOUTROUX/L'Équipe)

27. Zidane avait pris sa retraite internationale après l'élimination contre la Grèce à l'Euro 2004 mais il revient un an plus tard, porté par la perspective d'un dernier challenge mondial. Premier but de cette nouvelle vie en Bleu contre la Côte d'Ivoire en amical, le 17 août 2005 (3-0).

(P. Boutroux/L'Équipe)
(P. Boutroux/L'Équipe)

28. Le 12 octobre 2005, Zidane lance les Bleus sur la voie d'un large succès face à Chypre (4-0) en qualifications pour la Coupe du monde.

(LAHALLE/L'Équipe)
(LAHALLE/L'Équipe)

29. Après un premier tour poussif, les Bleus sont en 8es de la Coupe du monde. Emmenés par Zidane et Ribéry, notamment, ils battent l'Espagne 3-1 avec une réalisation de ZZ pour clore la marque (90e), le 27 juin 2006.

(MARTIN/L'Équipe)
(MARTIN/L'Équipe)

30. Le 5 juillet 2006, les Bleus remportent leur demi-finale contre le Portugal sur un penalty de Zidane (à la 33e), son 30e but en équipe de France, ce qui en fait l'égal de Jean-Pierre Papin et Just Fontaine chez les artificiers les plus prolifiques.

(D. Fevre/L'Équipe)
(D. Fevre/L'Équipe)

31. Zidane inscrit son 31e but en Bleu sur penalty, d'une panenka osée, lors du match qui aurait dû être son apothéose, face à l'Italie. Mais il en restera son coup de tête sur Materrazzi en prolongation et une défaite aux tirs au but pour la France. Zidane s'arrête là.

publié le 23 juin 2022 à 00h20 mis à jour le 23 juin 2022 à 10h37